Tag: chaude

Le stage infirmier chez les fous !

Gabrielle est une étudiante en psychiatrie. Après son dernier stage au Canada, cette belle universitaire aux yeux bleus et au corps bien définit se retrouve à nouveau sur le terrain mais cette fois-ci, un asile de fou ou tout se résume que par des piqures et la brutalité. Pendant sa première semaine, les infirmières lui réserve un accueille pas vraiment chaleureux. Démotivée comme jamais, cette dernière va dans son loge pour pleurer ou elle se fait remarqué par un de ses camarades de stage. Voulant la réconforter, Vincent, ce beau brun reste là pour lui faire un câlin. Emportée par ses caresses, la belle Gabrielle lui roule tout de suite une pelle et se met par la suite sur ses genoux pour lui tailler une bonne pipe bien baveuse. Ses larmes se sauvent tout de suite et sa chambre se transforme en rendez-vous de baise ou la superbe Gabrielle prend des coups de nœud par tous ses trous en poussant d’énormes gémissements.

Maeva fait le trottoir

Comme tous les soirs, la merveilleuse ville dort. Seuls, les phares perturbent la noirceur de cette nuit sans lune. Quant à elle, Maeva, une déception amoureuse lui oblige à vouloir prendre l’air en faisant un peu de marche en ville. Pendant sa balade, cette ravissante universitaire de 23ans rencontre deux vagabonds qui lui proposent tout de suite de tirer un coup avant de rentrer. Très enragée par l’idée de sa rupture, cette superbe blondasse aux gros seins s’excite comme une vraie nymphomane. Les deux pervers ne tardent pas de sortir leurs grosses bites noires qu’elle suce avec grande envie. Après cette charmante fellation en double, la jolie Maeva prend ces beaux chibres dans sa petite chatte toute baveuse et dans son anus bien serré. Quelle pétasse cette Maeva !

Elle était merveilleuse notre cycliste

Alors que nous étions à la plage au couché du soleil un ami & moi. Il faisait chaud et nous étions torse nu matant le couché du soleil, c’était un vrai régal pour les yeux. C’est la que passe une charmante cycliste qui nous aborde sans se gêner.
« Deux mecs assis sur le sable, intéressant » dit-elle avec une voix vraiment agréable. La jolie blonde aux gros seins descend tout de suite de son vélo et nous dit. « Je vous plais ?» Pouvant pas faire marche arrière, mon ami et moi réponds « bien sure que oui ». La charmante demoiselle ne baisse pas sa garde et demande à voir nos queues. Sans hésitation, je baisse mon short et j’enfile sa bouche avec ma queue. Pendant qu’elle me suçait, je sentais ma queue prendre du volume et elle poussait des petits gémissements bien intenses. Pendant que je lui nique sa chatte toute humide, mon copain s’amuse à lui défoncer l’anus pour la faire chialer de jouissance. Qu’elle était merveilleuse, notre petite cycliste !

A la cantine de l’université

Quelque peu après mon cours d’histoire, je me rends à la cantine à presque 17heures de l’aprèm ou il n’y a presque personne. J’aperçois au fond de cet endroit très sombre un de mes amis au téléphone. Avec son t-shirt moulant, ce dernier me transmet tout de suite une chaleur entre les jambes qui me met tout de suite dans un de ses états. Ne pouvant plus me retenir, je me suis mis à genoux et j’ai tout de suite pris sa queue dans ma bouche pour lui faire une fellation. Finalement, ce salaud m’as défoncé le vagin en faisant d’énormes vas et viens afin de me faire hurler de plaisir.

Dégustation de yaourt en pleine rue

Travaillant à temps partielle dans un super marché, on me propose un jour de faire de la dégustation de yaourt en ville. Pendant cette journée, je me sentais très exaspérée juste à l’idée de rester la à faire tout cela, c’était comme faire de la charité aux gens. C’est la qu’approche une voiture d’où sort d’un homme qui ne portait aucun intérêt à mes yaourts mais plutôt à mes seins. Sans hésitation, je grimpe dans la voiture et c’est la qu’il sort sa queue dure pour me l’enfoncer profondément dans les orifices afin de me faire atteindre un orgasme intense.