je suis infirmière très particulière

Il faut que je vous explique: je suis infirmière très particulière à la Clinique du Bon-Secours, sur la Rivièra. Nous sommes
spécialisés dans les troubles de l’appareil génital masculin, ce que dans notre jargon médical, nous appelons : ‘Les vieux
maris‘. En effet notre clientèle est en majorité composée d’hommes d’un certain âge, le plus souvent mariés à des jeunes
femmes pleines de santé, lesquelles nous les abandonnent en traitement comme on oublierait son chien chez le toiletteur,
avant de partir en vacances… Voyez l’ambiance ? Mon étage à la clinique est rempli de vieilles bistouquettes flapies, pas
étonnant que durant ma pause je craque. J’ai envie d?une vraie bonne bite, encore jeune et vigoureuse.
Marre des malades, moi j’ai de la santé à revendre et je veux bouffer de la queue ! Heureusement, c’est pour cela qu’on a
inventé les aides-soignants ! Viens ici, toi et montre moi ton engin. Ha! ça, c’est de la bonne, bien épaisse, comme je les
aime, avec une grosse veine bleue qui palpite et un gland qui dit: “bonjour Madame !”
C’est l’heure de ma pause crac crac, elle est courte et je ne vous dis pas tout ce qu’il faut que je m’enfile durant ce court
laps de temps, pour tenir le coup! Non, pas de cacheton ou d’injection, ça c’est pour mes vieux débris de patients, pour
moi, l’ordonnance c’est: bouffe de la bite au moins trois fois par jour, à chevaucher, par devant et par derrière, à prendre en
suppositoire et en décoction de bon jus !
Le régime sur-vitaminé, quoi.
Ha ! Quel bon coup cet aide-soignant ! Tu m’as bien bien défoncé la chatte, maintenant tu vas te vider les couilles dans ma
bouche, tu entends ? Après tu iras lubrifier les électrodes, c’est bientôt l’heure du traitement des ‘vieux maris’. C?est
expérimental mais efficaces: nous sommes les pionniers d’une nouvelle thérapie à base de stimulation de l’appareil génital
et de la prostate par électro-choc. Ceux qui n’y survivent pas – la plupart – meurent au moins avec le sourire aux lèvres.
C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on nous a surnommé : “La Clinique de la Bonne Secousse” !

Plus d'infos Porno :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>