La douleur me rendait immobile

Pris d’une douleur extrême à l’épaule gauche, je ne pouvais bouger de mon lit. C’est alors que je fais venir ma petite amie qui ne tarde pas de faire apparition. Tous les deux seuls à la maison, ma ravissante copine s’asseyait au bord de mon lit et me passait de la pommade sur le torse en remontant vers mon épaule gauche. Sa façon de prendre soin de moi me plaisait tellement que la douleur se dispersait à petit feu. Vêtue que de mon boxer, j’envoyais tout de suite l’image du mec qui était gaulé comme un âne. Pour me réconforter un peu, elle a sortit ma queue de mon froc et l’a bien sucé histoire de me faire durcir d’avantage. La petite garce s’est alors mise toute nue et déposait son bassin sur le sommet de ma tige afin de faire des beaux bonds de folie en poussant des gros hurlements de jouissance. J’ai finalement jouit en elle.

Plus d'infos Porno :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>